Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/11/2008

Jacqueline (Bir) lit Jacqueline (Harpman)

Jacqueline Bir lit Dieu & Moi, un texte de Jacqueline Harpman, dirigé par Jean-Claude Idée en prélude à la Foire du Livre Belge (6e édition)

 

Cette année encore, le Centre Culturel et artistique d’Uccle ouvrira ses portes aux auteurs et éditeurs belges en présentant la 6e édition de La Foire du Livre Belge.

Basé cette année sur le thème du « Voyage », cet événement littéraire original se déroulera du 28 au 30 novembre 2008 en présence de nombreuses personnalités belges.

 

Au programme : stands de livres sur tous les sujets et pour tous les âges, stand spécial BD, interviews de nombreux auteurs, dédicaces, animations pour enfants.

En ouverture de cette Foire du Livre Belge, le Centre Culturel d’Uccle propose Dieu & Moi de Jacqueline Harpman, un soliloque surprenant que Jacqueline Bir lit avec une

étincelante virtuosité.

 

L’intrigue : « Je mourus par un bel après-midi d’automne m’épargnant ainsi l’hiver que j’ai toujours détesté. » C’est ainsi que s’ouvre ce récit au cours duquel l’héroïne de Jacqueline Harpman s’éteint, entourée de sa famille. Alors que son esprit commence à flotter au dessus de son lit, un ange lui apparaît, la sommant de le suivre. Mais cette athée convaincue ne se laisse pas impressionner et exige que Le Créateur lui-même se dérange pour plaider sa cause. Un débat s’engage alors avec Dieu dont elle exige qu’il lui prouve son existence. Dans ce dialogue incisif et spirituel interprété par Jacqueline Bir et dirigé par Jean-Claude Idée, le texte devient spectacle...

 

Foire du Livre Belge

Du 28 au 30 novembre 2008

Centre Culturel d’Uccle

 

Dieu & Moi

Les 27 novembre et 8 décembre 2008 à 20h15

Centre Culturel d’Uccle

47 rue Rouge

1180 Bruxelles

 

Infos et réservations

02/ 374 64 84

www.ccu.be

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be

17/11/2008

Une autre façon de découvrir l’opéra

“That’s Opera”, une exposition présentant les trésors de la maison d’édition musicale Ricordi

 

Aida, Tosca, La Bohème, Turandot… Ces opéras, chefs-d’œuvre de la scène musicale et théâtrale, transcendant les époques. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment de telles créations avaient pu naître ? Saviez-vous que l’opéra se ressent bien au-delà des murs des lieux de représentation, qu’il s’immisce dans nos vies de tous les jours, marquant son empreinte dans la mode actuelle comme dans les dessins animés pour enfants ?  


Rencontrer Verdi, Puccini et leurs amis

 

That’s Opera organise sa première mondiale à Bruxelles sur le site de Tour & Taxis. Jusqu’à la fin du mois de mars 2009, les visiteurs de l’exposition auront la chance exceptionnelle de découvrir les secrets de réalisation d’un opéra, grâce à un accès sans précédent aux archives de la maison d’édition musicale italienne qui est à l’origine de cette expérience vraiment unique en son genre. Après Bruxelles, l’exposition parcourra le monde en s’arrêtant dans les principales métropoles du globe dont Pékin, Berlin, New York et Saint-Pétersbourg.

Il s’agit de la toute première exposition conçue pour que le visiteur puisse suivre pas à pas le processus artistique complexe qui aboutit à la création d’un opéra. Documents historiques,  écrans tactiles et guides PDA permettent au visiteur d’entreprendre un voyage interactif et de suivre les différentes étapes du développement d’un opéra. Pour rendre ces étapes conceptuelles encore plus tangibles, l’exposition présente des éléments des opéras de Verdi et de Puccini comme des créations plus contemporaines de Luigi Nono et  Fabio Vacchi.

Les trésors de Ricordi

 

2008 marque le 200e anniversaire de la maison d’édition musicale milanaise Casa Ricordi, l’éditrice originale des légendes de l’opéra italien et qui reste très active actuellement dans le domaine de la musique classique et des opéras modernes. Ricordi abrite aujourd’hui les archives musicales parmi les plus amples et prestigieuses dans le monde. Elle comprend des documents manuscrits inestimables, des figurines originales, des ensembles de motifs, des partitions et des enregistrements orchestraux originaux, etc.
Ricordi a soutenu, et continue à le faire, des jeunes musiciens et compositeurs, dont certains ont produit la musique la plus mémorable de ces 200 dernières années.

Quoi?  
 

That’s Opera!


Où?    

Tour & Taxis, Avenue du Port 86c, 1000 Bruxelles


Quand?    

Jusqu’au 31 mars 2009

 

Infos
http://www.thatsopera.com

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be

16/10/2008

Tous fous de Mozart

En 4 jours et 5 concerts passion, 15 artistes de premier plan vont interpréter tout l’essentiel de la musique de chambre de Mozart. Une véritable « immersion totale ».

7e4adf0bbe76a5f2acc9ca08787e301f.jpg

Les pures merveilles de la musique de chambre de Mozart restent à découvrir pour les moins initiés. Tout le génie du compositeur s’y retrouve dans ses facettes les plus diverses et les plus scintillantes. Les initiés, eux, la retrouvent toujours avec bonheur en compagnie d’interprètes de grand niveau.

C’est à ce défi que Roberte Mamou a décidé de répondre, avec une quinzaine d’artistes qu’elle aime et admire, et qui partagent avec elle sa passion pour Mozart.

A leur tour ces artistes souhaitent partager cette passion avec le public dans un digne écrin des chef-d’œuvres de Mozart, le sublime Théâtre du Vaudeville au cœur des Galeries de la Reine à Bruxelles pour un concert unique et différent chaque jour.

La direction artistique et l’organisation sont assurés par Roberte Mamou,  pianiste au talent rare, reconnue par une presse internationale unanime.

Aux côtés de Roberte Mamou au piano, une quinzaine d’autres artistes de premier plan  se succèderont au fil des jours : Olivier Charlier (violon), Antal Szalaï (violon, finaliste du concours Reine Elisabeth), Laurent Verney (alto), Vlad Bogdanas (alto), Françoise Groben (violoncelle), Julien Beaudiment (flûte), Nora Cismondi (hautbois), Nicolas Baldeyrou (clarinette), Julien Hardy (basson), David Guerrier (cor), Quatuor Psophos (quatuor à cordes), Alain Carré (récitant)

Les 23, 24, 25 octobre à 20h, le dimanche 26 octobre à 11h et 17h

Au Théâtre du Vaudeville, Galerie de la Reine, 1000 Bruxelles

Infos et réservation : 0498 280 737

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be

02/10/2008

Pour la fondation Mimi

Myriam Ullens lance une opération de récolte de fonds nationale via la vente de sucettes clignotantes durant tout le mois d’octobre et dans toutes les communes de Belgique (les sucettes seront en vente dans les librairies, grandes surfaces, pompes à essence,…).

22c74ba0b41d36bfb4b7fe9c9e8eb80d.jpg

Femme d’affaire hyper active, Myriam Ullens consacre aujourd’hui la plupart de son temps et de son énergie à porter des projets qui lui sont chers. En 1992, touchée par la situation des enfants au Népal, elle décide, avec son époux, de créer un orphelinat. Cette première réalisation marque la naissance d’un engagement profond qui les conduira à la création de deux orphelinats et d’une école ainsi qu’au développement de centres de rééducation alimentaire et d’obstétrique.

Frappée par le cancer, elle mène son propre combat pour la vie. Elle y puise la volonté d’aider concrètement ceux qui luttent contre cette terrible maladie. En 2004, elle crée la Fondation Mimi, fondation ayant pour objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des patients souffrant d’un cancer.

Pour assurer le financement de ces centres, la Fondation Mimi mène une récolte de fonds d’envergure internationale (France et Belgique) et propose au public d’aider la Fondation en achetant des sucettes clignotantes. La sucette clignotante créée pour la Fondation Mimi sera vendue au public au prix de 5 €. L’objectif de vente s’élève à 300 000 sucettes en Belgique.

bdbba2eab25d056c55596a5a6f9c4c11.jpg

La Fondation Mimi offre gratuitement un accompagnement psychologique, des soins esthétiques spécifiques et des conseils en coiffure aux patients atteints d’un cancer, hommes et femmes, quelque soit le type de cancer, pour vivre dignement les épreuves imposées par la maladie. La Fondation agit au cœur même du service de jour d’oncologie des hôpitaux partenaires. Elle s’efforce d’améliorer la qualité de vie et d’apporter un réel réconfort physique et moral à chaque patient, individuellement et le plus humainement possible, dans le respect du combat qu’il mène pour sa vie. Malheureusement, le nombre de personnes atteintes d’un cancer ne va faire qu’augmenter dans les décennies à venir. Il est donc urgent pour la Fondation Mimi de s’implanter dans plusieurs hôpitaux. Actuellement, la Fondation Mimi est présente dans trois institutions hospitalières (Cliniques de l’Europe, sites des 2 Alice et de Saint-Michel, Bruxelles ; UZLeuven Gasthuisberg, Leuven). D’ici 2010, elle vise l’ouverture d’une dizaine de centres supplémentaires en Belgique.

Les sucettes ne sont pas de simples friandises. Elles forment un cœur qui s’illumine de l’intérieur. La Fondation Mimi a délibérément choisi un produit original, ludique et coloré. Cette volonté de gaieté est une des valeurs de la Fondation et se retrouve dans toutes ses actions. Les fonds récoltés, grâce à la vente des sucettes, permettront à la Fondation de mettre du soleil dans la vie d’un nombre encore plus important de patients.

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be

27/09/2008

Futurs possibles, passés probables

A l’initiative de TETRA, Bernard Werber présente son dernier ouvrage à Bruxelles, le 16 octobre

Que sommes-nous ?
D’où venons-nous ?
Où allons-nous ?
Que pensent les dieux de nous ?
Que feriez-vous à leur place ?

 34332e4580f73f38a8b4d887098ab938.jpg

Ces questions sous-tendent l’œuvre littéraire et cinématographique de Bernard Werber. Il crée des cocktails détonants où se mêlent avec truculence, données scientifiques rigoureuses, métaphysique, mythologie et sagesses anciennes.
Avec Le Mystère des Dieux (300 000 exemplaires), il clôture son exploration d’une spiritualité qui ne se prend pas au sérieux.

Sa devise n’est-elle pas L’amour comme épée, l’humour comme bouclier ?
A travers son dernier long métrage, adapté au théâtre, il tend avec pertinence et humour un miroir à l’être humain, le désacralise pour mieux en extraire la grandeur pathétique.

Dans son dernier livre Futurs possibles, passés probables, de petits contes de philosophie ou de sagesse à la manière de L’Arbre des possibles, on le retrouve fidèle aux sujets qui le préoccupent : l’avenir de l’homme et de la planète, l’inconscience de notre monde.

De l’universel au particulier en passant par la société des fourmis, Werber rêve l’humain, heureux de nous transmettre un avenir… possible.

Après la projection de court-métrages dont Nos amis les humains et Nos amis les terriens, Bernard Werber présentera son dernier ouvrage à paraître le 4 octobre et répondra aux questions (questions à envoyer à info@tetra-asbl.be avant le 10/10/2008) sur sa vision des futurs possibles de l’humanité.  

Pratiquement
Date : jeudi 16/10/08
Heure : 20h
Lieu : ULB, Auditoire P-E. Janson, av. Franklin Roosevelt 48, 1050 Bruxelles
Conditions : 12,5 €, membres 11 €, moins de 26 ans 6 € 
Réservations : 
resa@tetra-asbl.be, www.tetra-asbl.be, 02 771 28 81
Infos presse : Claire de Crayencour,
claire@tetra-asbl.be, 02 771 37 78
Editeur : Albin Michel

Bernard Werber, bio express
Des Fourmis à la trilogie des Dieux, Bernard Werber est devenu un phénomène de librairie (plus de 6 millions d’exemplaires vendus en France, 10 millions dans le monde), un des rares auteurs français à connaître une véritable renommée internationale, de la Russie à la Corée du Sud où il est un auteur-culte.
Après des études de droit et de criminologie, Bernard Werber intègre une école de journalisme puis devient collaborateur régulier au Nouvel Observateur. A trente ans, il rencontre un énorme succès avec son premier roman Les Fourmis. Viendront ensuite de nombreux livres-univers dont Les Thanatonautes, L’empire des Anges et la série Nous les Dieux, tous édités chez Albin Michel.
Ecrivain et réalisateur mais surtout infatigable chercheur, tout l’intéresse : histoire, sciences, mystique mais aussi politique et philosophie. Il observe avec humour l’Homme, le décortique dans ses fonctionnements primaires, ses habitudes et ses réflexes. Il nous invite à changer la perspective de notre regard sur l’humanité, à faire basculer notre vision du monde et à repousser les frontières de notre savoir.
Bernard Werber a initié le projet l’Arbre des possibles, réunissant en un diagramme les centaines de scénarios possibles pour le futur de l’humanité.
Pour en savoir plus :
www.bernardwerber.com

 

TETRA asbl, rue Kelle 48, 1200 Bruxelles, tél. 02 771 28 81, fax 02 771 80 68, dominique@tetra-asbl.be, www.tetra-asbl.be

 

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be