Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/07/2008

A pied, à cheval ou à vélo

fc0fb731629a2fd370ac1820273d3344.jpg

La bicyclette est bonne pour la santé et pour le moral. Qu’il vente, qu’il pleuve ou que le soleil brille, la dixième saison du Beau Vélo de RAVeL (Réseau Autonome des Voies Lentes) fera étape dans la région de Mons-Borinage le samedi 2 août 2008 pour une étape aux charmes insoupçonnés. Que vous habitiez la région ou veniez de l’autre bout de la Wallonie, vous découvrirez les décors contrastés d’une région qui fut jadis vaillante et laborieuse, mais qui sait aussi se montrer douce et champêtre.
Le site du Grand-Hornu sera le point de départ et d’arrivée de cette grande balade cycliste qui passera notamment à proximité du charbonnage Marcasse, les ruelles et le Bois de Colfontaine, la Tour du Lait Buré, la Maison Fénélon, le Pass et pour finir, la Chaîne des Terrils et son RAVeL traversant les communes de Frameries, Mons et Quaregnon.

7598466c0b3921a4555ed590a7a32336.jpg

La balade sera relayée en direct sur VivaCité (97.1 FM) et fera l’objet d’une émission en télévision sur La Une, le vendredi 1er août à 22h15. Présentée par Marie-Pierre Mouligneau et Adrien Joveneau, cette émission vous fera (re)découvrir les charmes de cette région, ses principaux attraits touristiques et les loisirs actifs pratiqués aussi bien dans le bois de Colfontaine que sur les terrils du Borinage.
Sur l’Esplanade du Grand-Hornu, le village RTBF accueillera les participants avec des stands de la Défense, la Fédération du Tourisme de la Province de Hainaut, Handicap International, l’ADEPS, l’Office des Produits Wallons, CAP 48, Action Damien, Touring, etc.
Pour finir en beauté cette journée détente, le podium VivaCité propose, dès 17h, sur l’Esplanade du Grand-Hornu un live explosif des Poulycrock suivi d’un concert d’un jeune groupe de pop française en pleine ascension : Suarez.

En pratique

Date : Samedi 2 août 2008
Lieu de départ et d’arrivée : Grand-Hornu (E42-A7, sortie 25 Saint-Ghislain)
Distance à parcourir : 30,5 km
Difficulté : Familiale - Moyen - Moyen à sportif
Praticabilité : à pied, à cheval, à vélo
L’inscription aux étapes est libre et gratuite. Elle se fait le jour de la balade, sur le site de départ (Esplanade du Grand-Hornu), entre 10h30 et 13h. Les 2000 premiers inscrits recevront un délicieux brunch et les 1000 premiers inscrits se verront aussi offrir un magnifique T-shirt aux couleurs du Beau Vélo de RAVeL. Le départ est donné à 13h.
Il est possible de réserver un vélo à l’avance via le site www.vivacite.be (toutes les infos sont disponibles sur le blog du Beau Vélo de RAVeL).



10/07/2008

Cet été, Bruxellons !

Pour sa 10e édition, le festival Bruxellons! met les petits plats dans les grands...

 

 

20868d69cfda2adc27715f873db9473f.jpg

Le retour à la création :

L’Ile des Esclaves de Marivaux

 

Avec Thibaut Nève, Othmane Moumen, Jessica Gazon, Annette Gatta, Christophe Lambert.

 

Mise en scène Flore Vanhulst

 

 

Débarqués sur une île inconnue, deux couples naufragés – deux maîtres et leurs deux esclaves – en découvrent les mœurs sociales surprenantes. Ici, autrefois, on tuait les maîtres pour libérer les esclaves mais ce temps est révolu… Les mœurs se sont adoucies.

Des spectacles de prestige :


Le Silence des Mères de Pietro Pizzuti

 

Avec Valérie Bauchau, Suzy Falk, Nicole Valberg 

 

Mise en scène Christine Delmotte

 


Le Mariage de Figaro de Beaumarchais

 

Une troupe de 30 comédiens dont Benoît Verhaert, Olivier Massart, Patricia Ide, Anne-Marie Cappeliez, Guy Pion, Alexandre Von Sivers, François Sikivie,…

 

Mise en scène Michel Kacenelenbogen (spectacle joué au Théâtre le Public)

 


De grandes comédies :

 

Musée Haut, Musée Bas de Jean-Michel Ribes
Où sont les Hommes ?
de N. Dubois et P. Mincke
Un petit jeu sans conséquence
de Dell et Sibleyras
Histoire du Tigre et autres Histoires
de Dario Fo

Deux grands monologues de Eric-Emmanuel Schmitt :


Oscar et la Dame Rose avec Jacqueline Bir
Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran
avec Michel Kacenelenbogen

Un grand spectacle international :


L’Ombre orchestre de Xavier Mortimer

 

Du 22 juillet au 11 septembre 2008, Château du Karreveld, 3 rue J. De la Hoese, 1080 Bruxelles.

 

Infos et réservations : jusqu’au 21 juin 02 762 95 02 ; à partir du 21 juin 02 724 24 24 ; www.Bruxellons.net

 

 

07/07/2008

Une semaine pour se retrouver par le jeûne

Offrez-vous des vacances intelligentes : une semaine pour se connaître, se retrouver, se connecter à soi, découvrir sa puissance intérieure, comprendre sa relation à la nourriture et autres dépendances afin de les traiter et avancer dans son cheminement personnel. Un nettoyage en profondeur du corps, une mise au repos du système digestif pour avoir les idées plus claires. Un atelier de l’éducation à la santé par la thérapie préventive

Le jeûne purifie, il s’agit d’un moyen supérieur de nettoyage. Son action bénéfique s’exerce sur les trois plans de l’individu : le physique, le psychique et le spirituel.
Le jeûne est un repos digestif, nerveux, endocrinien, cardio-vasculaire, circulatoire et respiratoire.

Jeûne, bioénergym et marche

db1f4584844682c317c3013c9036aec1.jpg

Turquie du sud
21-28 septembre

Haute-Provence (Aups)
16 -23 octobre

Plus d’infos, autres dates et destinations voir site
www.brodahl.be

05/07/2008

Les Enfants d’Abraham

Des photographies d’Abbas (Magnum Photos) au Museum du Botanique, du 10 juillet au 24 août 2008 dans le cadre de l’Eté de la Photographie

« Le voyageur n’arrive jamais » Abbas

3568a7a61221769c1b41652bddd88157.jpg

© Abbas / Magnum Photos

Exposition phare de la programmation photographique du Botanique et de l’Eté de la photographie, l’exposition Les Enfants d’Abraham continue à questionner la résurgence des phénomènes religieux dans le monde contemporain. Après l’exposition Effervescences de Raymond Dakoua (galerie du Botanique, septembre 2007) et la récente exposition Vodoun/Vodounon de Jean-Dominique Burton, c’est cette fois le célèbre photographe Abbas qui propose sa vision des trois religions du Livre dans un choix exceptionnel de 130 photographies en noir et blanc.

Abbas est un Iranien transplanté à Paris. De 1970 à 1978, il publie dans les magazines internationaux, les conflits politiques et sociaux des pays du Sud puis entreprend de vastes fresques sur les religions. Il vient de terminer un projet, entrepris après la tragédie du 11 septembre sur le choc des religions, définies comme vecteurs de culture et de civilisation plus que de foi, qui tendent à se substituer aux idéologies politiques dans les grandes batailles stratégiques à venir. Il voyage actuellement sur les terres de Bouddha.

Abbas est membre de Magnum Photos depuis 1981.

 

6a2775d86cd4e073069c527bb0d26db1.jpg

© Abbas / Magnum Photos

« De 1978 à 1980, j’ai couvert la Révolution Iranienne, et pendant 7 ans, de 1987 à 1993, j’ai parcouru les terres de l’islam. De Sinkiang au Maroc, de Londres à Tombouctou, en passant par New York et Mecca, j’ai photographié le quotidien des musulmans, leurs rituels religieux et leur spiritualité, mais aussi l’émergence de l’islamisme, son fanatisme et sa violence. Guidé par la volonté de comprendre les tensions internes des sociétés musulmanes, j’ai exploré le conflit entre une idéologie politique grandissante, qui cherche son inspiration dans un passé mythique, et un désir universel de modernité et de démocratie. Ce travail terminé, j’ai photographié, pendant 6 ans, de 1995 à l’an 2000, les communautés chrétiennes à travers le monde, avec le même regard critique. A l’aube du Troisième Millénaire, l’an 2000 s’est imposé comme le calendrier universel et comme le symbole de la Civilisation Occidentale : cette année-là, les Juifs ont célébré l’an 5760 et les Musulmans, l’an 1420.

Du 10/07 au 24/08, Le Botanique, 236 rue royale, 1210 Bruxelles

Infos www.botanique.be

03/07/2008

Design with a smile

746c78fc5aeb0f3060c859c02b889ec4.jpg

Le Designcentrum Vlaanderen présente du 11 juillet au 12 octobre 2008 au Design Museum de Gand l’exposition Design with a smile. Cette exposition veut porter l’attention sur les traits plus cocasses et moins fonctionnels du design, avec une sélection d’environ 150 objets (meubles, éclairage, jouets, ustensiles de cuisine, accessoires de maison, vêtements, etc.)…

e28ee046b00e0b7f4a59021bdce268d0.jpg

Laissons Moniek E. Bucquoye, curatrice de l’exposition, nous en parler :

 « L’humour est un phénomène culturel très subjectif, personnel et difficile à appréhender. La combinaison avec le design rend le seuil souvent encore plus haut pour montrer ou comprendre le côté humoristique d’une création. Les objets de l’exposition indiquent que le design peut également être amusant ou surprenant, qu’il peut vous faire rire et influencer votre humeur. Les créateurs de ce type d’objets réfléchissent longtemps au nom et à la description de leur création et souhaitent également montrer qu’il s’agit très souvent de bien plus qu’une simple trouvaille bien pensée.
Lors de la sélection et du choix définitif des créations, nous ne nous sommes pas penchés sur la question de savoir comment nous pouvions mettre en musique tous ces beaux objets avec une conception basée sur le surréalisme. Nous nous sommes surtout laissé inspirer par le phénomène du smile et design qui a de plus en plus la cote ces dernières années. Devant chaque nouvelle pièce, chaque trouvaille, chaque combinaison réfléchie et amusante de la forme et de la fonction, nous nous sommes demandé de quoi il s’agissait et dans quelle case nous pouvions la mettre.

59277823ae78f52308d08673296f6a1f.jpg


Lors de nos recherches, nous avons réparti les objets sur plusieurs catégories, 17 en l’occurrence, comme le jeu, l’alimentation, la religion, la violence, la nature, les ustensiles de ménage, les agrandissements d’objets existants, etc.
A la base de cette attitude gît une grande foi en le design, en l’esprit et la force innovante de tendances : le design n’a pas encore perdu son sens. Nous avons principalement laissé guider notre œil par l’aspect formel : le design avec une boutade, souvent avec une conception sans trop d’intentions fonctionnelles.
La sélection se veut sans prétention et montre surtout des nouveautés dans une situation donnée, à savoir aujourd’hui.

74924126d4f9803ee7b05ed790640e00.jpg


Design with a smile
Au Design museum, Jan Breydelstraat 5, 9000 Gand, tél. 09 267 99 99, infos http://designmuseumgent.be
 
Du 11 juillet au 12 octobre 2008

Heures d’ouverture : chaque jour sans interruption de 10 à 18h, fermé le lundi

Tarif normal : 5 euros
Tarif réduit : 3,75 euros
Enfants et adolescents de moins de 19 ans : gratuit
A partir du 1er juillet : jeunes entre les 19 et 26 ans : 1 euro