Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/10/2008

Tous fous de Mozart

En 4 jours et 5 concerts passion, 15 artistes de premier plan vont interpréter tout l’essentiel de la musique de chambre de Mozart. Une véritable « immersion totale ».

7e4adf0bbe76a5f2acc9ca08787e301f.jpg

Les pures merveilles de la musique de chambre de Mozart restent à découvrir pour les moins initiés. Tout le génie du compositeur s’y retrouve dans ses facettes les plus diverses et les plus scintillantes. Les initiés, eux, la retrouvent toujours avec bonheur en compagnie d’interprètes de grand niveau.

C’est à ce défi que Roberte Mamou a décidé de répondre, avec une quinzaine d’artistes qu’elle aime et admire, et qui partagent avec elle sa passion pour Mozart.

A leur tour ces artistes souhaitent partager cette passion avec le public dans un digne écrin des chef-d’œuvres de Mozart, le sublime Théâtre du Vaudeville au cœur des Galeries de la Reine à Bruxelles pour un concert unique et différent chaque jour.

La direction artistique et l’organisation sont assurés par Roberte Mamou,  pianiste au talent rare, reconnue par une presse internationale unanime.

Aux côtés de Roberte Mamou au piano, une quinzaine d’autres artistes de premier plan  se succèderont au fil des jours : Olivier Charlier (violon), Antal Szalaï (violon, finaliste du concours Reine Elisabeth), Laurent Verney (alto), Vlad Bogdanas (alto), Françoise Groben (violoncelle), Julien Beaudiment (flûte), Nora Cismondi (hautbois), Nicolas Baldeyrou (clarinette), Julien Hardy (basson), David Guerrier (cor), Quatuor Psophos (quatuor à cordes), Alain Carré (récitant)

Les 23, 24, 25 octobre à 20h, le dimanche 26 octobre à 11h et 17h

Au Théâtre du Vaudeville, Galerie de la Reine, 1000 Bruxelles

Infos et réservation : 0498 280 737

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be

02/10/2008

Pour la fondation Mimi

Myriam Ullens lance une opération de récolte de fonds nationale via la vente de sucettes clignotantes durant tout le mois d’octobre et dans toutes les communes de Belgique (les sucettes seront en vente dans les librairies, grandes surfaces, pompes à essence,…).

22c74ba0b41d36bfb4b7fe9c9e8eb80d.jpg

Femme d’affaire hyper active, Myriam Ullens consacre aujourd’hui la plupart de son temps et de son énergie à porter des projets qui lui sont chers. En 1992, touchée par la situation des enfants au Népal, elle décide, avec son époux, de créer un orphelinat. Cette première réalisation marque la naissance d’un engagement profond qui les conduira à la création de deux orphelinats et d’une école ainsi qu’au développement de centres de rééducation alimentaire et d’obstétrique.

Frappée par le cancer, elle mène son propre combat pour la vie. Elle y puise la volonté d’aider concrètement ceux qui luttent contre cette terrible maladie. En 2004, elle crée la Fondation Mimi, fondation ayant pour objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des patients souffrant d’un cancer.

Pour assurer le financement de ces centres, la Fondation Mimi mène une récolte de fonds d’envergure internationale (France et Belgique) et propose au public d’aider la Fondation en achetant des sucettes clignotantes. La sucette clignotante créée pour la Fondation Mimi sera vendue au public au prix de 5 €. L’objectif de vente s’élève à 300 000 sucettes en Belgique.

bdbba2eab25d056c55596a5a6f9c4c11.jpg

La Fondation Mimi offre gratuitement un accompagnement psychologique, des soins esthétiques spécifiques et des conseils en coiffure aux patients atteints d’un cancer, hommes et femmes, quelque soit le type de cancer, pour vivre dignement les épreuves imposées par la maladie. La Fondation agit au cœur même du service de jour d’oncologie des hôpitaux partenaires. Elle s’efforce d’améliorer la qualité de vie et d’apporter un réel réconfort physique et moral à chaque patient, individuellement et le plus humainement possible, dans le respect du combat qu’il mène pour sa vie. Malheureusement, le nombre de personnes atteintes d’un cancer ne va faire qu’augmenter dans les décennies à venir. Il est donc urgent pour la Fondation Mimi de s’implanter dans plusieurs hôpitaux. Actuellement, la Fondation Mimi est présente dans trois institutions hospitalières (Cliniques de l’Europe, sites des 2 Alice et de Saint-Michel, Bruxelles ; UZLeuven Gasthuisberg, Leuven). D’ici 2010, elle vise l’ouverture d’une dizaine de centres supplémentaires en Belgique.

Les sucettes ne sont pas de simples friandises. Elles forment un cœur qui s’illumine de l’intérieur. La Fondation Mimi a délibérément choisi un produit original, ludique et coloré. Cette volonté de gaieté est une des valeurs de la Fondation et se retrouve dans toutes ses actions. Les fonds récoltés, grâce à la vente des sucettes, permettront à la Fondation de mettre du soleil dans la vie d’un nombre encore plus important de patients.

Venez visiter le nouveau de La Libre Essentielle www.essentielle.be